Des cartes d’idées, Florence en utilise pour son travail!

Que sont les péistes devenus?

“Après avoir obtenu mon diplôme d’études secondaires au PEI, j’ai complété un DEC Intégré au CEGEP de Rimouski. Je suis maintenant bachelière en Communication, rédaction et multimédia de l’Université de Sherbrooke.

Depuis 2 mois environ, j’occupe le poste aux communications et à la gestion des communautés pour Destination Sherbrooke, l’office de tourisme de la ville qu’on appelle la Reine des Cantons-de-l’Est ! En plus de ce travail, je donne des cours au collégial du Séminaire de Sherbrooke aux étudiants de dernière année en Techniques de gestion hôtelière.

Je suis plus qu’étonnée de voir que des trucs appris au cours du PEI me permettent encore d’appliquer des méthodes de travail optimales. Par exemple, je fais encore des cartographies des idées lorsque je dois faire des lectures sur un sujet en particulier. Également, le PEI m’a aidé à établir des liens entre les matières ce qui permet de développer une vue globale. Bref, les méthodes apprises au cours du PEI sont utiles plus tard, je suis bien placée pour le prouver.”

Florence Côté-Fortin, étudiante du PEI, finissante en 2005

Pour communiquer avec Florence : florence.cotef@gmail.com

PS: Le PP de Florence portait sur les dons d’organes.

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire